LES CHRONIQUES LEGENDAIRES

Le monde des chroniques légendaires conte des histoires millénaires jadis, au travers de Neverwinter nights 1 et 2 et à présent, sur NEVERWINTER online!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les comtes de la table de JDR !!!

Aller en bas 
AuteurMessage
OVLORD

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 07/07/2010

MessageSujet: Les comtes de la table de JDR !!!   Lun 5 Déc - 10:26

ICI SERA COMTE LES AVENTURES D'INTREPIDES HEROS JOUE PAR EUH... DES JOUEURS AUTOUR D'UNE TABLE DE JEU DE ROLES !!

1-Une histoire de morsures...
Nous sommes un soir de printemps dans les contrées de Pont-de-Pierre, le soleil s'est couché et la taverne s'est remplie.

L'animation est fort agréable ce soir, avec un nain des montagnes "chantant" à qui ne se bouche pas les oreilles ses exploits passés (en faite une traversée en bateau des plus... calme...), il y a aussi un barbare de l'Est du continent occupé à finir sa pinte de biere, et l'on remarque également un guerrier accompagné d'un elfe, un magicien sans doute, ainsi qu'un chevalier, reconnaissable à son armure de plate (et non "platre" comme dira le nain)
Devant la cheminée se trouve le vieux Dacuss qui raconte et écoute les histoires des contrées, tandis qu'à une table se sont installés un homme barbu, la cinquantaine, portant la tauge des pretres de Thaurr, et une elfe, une rodeuse sans doute.

C'est alors que le vieux pretre réclama du vin à la serveuse, qui envoya son jeune fils en chercher. Apres quelques minutes, la rodeuse nommée Nuray bondit de sa chaise s'écriant que quelque n'allait pas à la cave car elle avait entendu le jeune enfant de la serveuse pousser des cris.

Alors que le magicien elfe accompagnant le guerrier prit le chemin inverse de la cave en courant, semblant fuir on ne sait quoi... (le mot "enfant semblait quelque peu le géner...), le guerrier lui, nommé Druss, alla voir de quoi il en retourné, accompagné du pretre, de la rodeuse, et du chevalier.

La cave de l'auberge était partiellement éclairée, et il ne fallut que quelques metres à nos aventuriers pour s'apercevoir que les rats locaux étaient tres... voraces!! Et apres un dur combat, nulles traces de l'enfant... mais finalement, nos aventuriers finirent par découvrir un passage caché au travers d'un tonneau, ouvrant sur un dédale de tunnel.
Nos intrépides et courageux héros passèrent alors au travers, bien décidé à retrouver l'enfant.

Mais alors que le tunnel principal était bouché, un tunnel secondaire, plus récent mena nos héros jusqu'à un repère ou gisaient à meme le sol, cadavres, ossements et autres morceaux... et dans le fond de cette grotte, une cage contenant l'enfant en pleurs. Mais ce n'était pas tout, la cause de tout ceci sans doute, se tenait debout face à eux, un énorme ogre pas tres ravit de les voir et bien décidé à faire passer sa colère au plus tôt.
Mais un ogre, c'est certes fort mais c'est pas tres rapide, et il ne fallut que quelques secondes à nos aventuriers (vu leur nombre) pour terrasser la créature.

Cependant, il réalisèrent trop tard que l'ogre était bien trop gros pour passer à travers le tonneau, l'entrée du souterrain, et que donc, ce n'était pas lui qui avait enlevé l'enfant! L'agresseur se montra alors, il s'agissait d'un rat-garou, dont la vitesse et la puissance surpris nos aventuriers dont le guerrier, Druss, garda une profonde morsure! Le rat-garou put s'enfuir, mais l'enfant était sauf et nos aventuriers regagnèrent l'auberge en héros, et il s'en suivit une petite beuverie dont la nuit garda les forts ronflements du nains... gare aux oreilles senssibles Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les comtes de la table de JDR !!!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les debut de ma table de jeu .
» Projet table de jeu
» Les bonnes manières de table
» Table pour Mordheim en projet
» Ma table de démo pour Mordheim

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LES CHRONIQUES LEGENDAIRES :: NEVER WINTER NIGHTS 2 :: LA TAVERNE DU COIN-
Sauter vers: